LGVS Header

Le LGVS exprime volontiers son avis sur les sujets suivants

L’élimination d’un appareil d’extinction génère des coûts. Il n’existe pas d’obligation de reprise par le fabricant, car l’élimination de l’appareil dans le respect de l’environnement incombe au propriétaire.  Par ailleurs, la loi ne prévoit pas d’élimination avec une taxe anticipée de recyclage (TAR). Certaines sociétés de protection incendie proposent l’élimination de façon individuelle en régie propre. Le LGVS a constaté que les coûts d’élimination pour un petit extincteur jusqu‘à 12 kg/l s’élèvent, en fonction de l’appareil, de sa taille et de l’agent d’extinction, à un montant allant jusqu’à 25.00 Francs suisses (pour les appareils au halon, il y a des coûts supplémentaires).

Les installations d’extinction doivent, selon la directive suisse en matière de protection incendie, être conformes à l'état de la technique et être conçues, dimensionnées, exécutées et entretenues de manière à être efficaces et opérationnelles en tout temps.

L’entretien d’un extincteur portatif doit être effectué par une personne compétente et à intervalles réguliers. Ces intervalles d’entretien sont fixés par la directive relative à la protection incendie « installation d’incendie » jusqu’à la fin de l’année 2014 avec un entretien tous les trois ans au minimum.

Depuis le remaniement de la directive relative à la protection incendie 2015, l’AEAI ne se prononce plus de manière générale, à travers les différents corps de métier, sur les intervalles d’entretien. Depuis le 1. janvier 2015, les installations et appareils de protection incendie, incluant les extincteurs portatifs, doivent être soumis à un entretien aux intervalles indiqués par le fabricant.

 

La définition du nombre et consignes d’équipement de dispositifs d’extinction est régie en Suisse par la norme AEAI 1.15 et la directive de prescription incendie 18.15. Des prescriptions cantonales supplémentaires peuvent être à prendre en compte. La directive de prescription incendie 18.15 « dispositifs d’extinction » comporte une annexe ad chiffre2 « Nécessité d’équiper les bâtiments ». Le LGVS a enrichi ce tableau d’informations utiles (texte en vert).

Dispositifs Extinction Requis

Sicherheitskennzeichnung-4
Sicherheitskennzeichnung-5
Sicherheitskennzeichnung-3
Sicherheitskennzeichnung-2
Sicherheitskennzeichnung-1

Les signaux de sécurité doivent être clairs. La norme ISO 7010 harmonise à échelle internationale les pictogrammes et signaux relatifs à la sécurité. En Suisse, la norme SN EN ISO 7010 relative aux signaux de sécurité, conformément à l’AEAI, la CFST, la société suisse de médecine du sport SUVA, la norme suisse SIA, l’association suisse pour l’éclairage SLG, la société suisse des chemins de fer, l’office fédéral suisse des routes OFROU, armasuisse et au LGVS, est entrée en vigueur en 2012.

Les signes déjà présents sur les objets conservent leur validité et ne doivent pas être modifiés. Des ajouts utilisant les mêmes signaux sont également autorisés car la signalisation homogène prime sur la mise en conformité avec la dernière version de la norme. Cependant, les fabricants cesseront progressivement la fabrication de signaux selon les anciennes normes. La signalisation de nouveaux objets sera effectuée conformément à la norme SN EN ISO 7010.

Info

Vous souhaitez avoir de plus amples informations concernant les extincteurs portatifs ?
Accéder aux données relatives aux extincteurs

Vous souhaitez avoir de plus amples informations concernant la prévention incendie ?
Accéder aux conseils actuels en matière de protection incendie